Photo normandart.fr

L’histoire demeure une passion pour de nombreux Français. Les rendez-vous télévisés ou radio dédiés à l'histoire attirent de plus en plus. Les chiffres sont clairs. 57% de nos compatriotes découvrent un monument chaque année, alors que 35% entrent dans un ou plusieurs musées. Entretenir la mémoire des grands événements constitue également l'une des manières de rester connecté avec ses origines. Grâce au web, le passé se mêle au présent, avec des sites consacrés à l'histoire. Le site web Normandart.fr est justement consacré à l'histoire, avec des rubriques vraiment riches. Normandart vous informe sur des sujets particulièrement divers et vous donne l'occasion d'en savoir plus sur les événements ou les grands personnages de notre pays. Il est évident que transmettre la mémoire ne se limite pas à enseigner des leçons à partir de livres scolaires. Afin de transmettre la mémoire, les monuments et les musées restent des supports bien concrets. En un mot, le patrimoine fait la richesse de la France. La transmission écrite ou verbale se révèle aussi nécessaire, d'autant plus à une période qui voit petit à petit s'éteindre les personnes ayant connu de grands événements comme la 2e Guerre Mondiale. On a désormais les moyens de digitaliser des documents et ainsi de les transmettre largement. Quand on visite des sites dédiés à des faits ou des personnages historiques, on comprend que la toile concoure pleinement à la diffusion de notre passé. Aujourd'hui, il faut simplement se connecter pour parcourir comme si on y était de prestigieux monuments et sites, par exemple le phare de Cordouan ou le Grand Palais.