Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos | Titans Grecs

Plusieurs festivités grecques lui sont dédiées. On peut citer les exemples des Apatouries, de la Chalkeia et des Panathénées. Dans l'Antiquité, des festivités étaient entièrement consacrées à Hephaistos (Se rendre sur le profil titans-grecs sur Hephaistos), les Héphaïsties. Dans la cité de ce dieu, on allumait chaque année un feu nouveau pour l'offrir aux artisans. Malgré l’importance du travail du feu dans l'Antiquité, on trouve peu de représentations d'Hephaistos.

Lorsque Zeus était victime d'une insupportable douleur à la tête, Hephaistos coupa son crâne en deux pour le libérer, ce qui donna naissance à Athéna. Somme toute, il n'a pas participé à énormément de guerres. Ce dieu est habituellement vu comme le souverain de la Sicile. Effectivement, il avait bâti son atelier au coeur de l'Etna, aidé d'une nymphe et de géants. Lorsque le titan Prométhée tenta de voler le feu pour le transmettre aux humains, c’est Hephaistos qui l'a enchaîné à une montagne.

Le dieu à la béquille épousa Aphrodite d'après le chef d'oeuvre littéraire "L'Odyssée". Hephaistos le boiteux est systématiquement marié à une compagne symbole de beauté. Hephaistos a eu 3 enfants : Cabiro la nymphe, Périphétès le brigand et Palémon l'argonaute.

Hephaistos, le fils Héré

Parce qu'Héra le jeta en bas du mont Olympe, Hephaistos est présenté comme un forgeron éclopé. Ce dieu est le fils de Héra, déesse du mariage. Dans la mythologie romaine, Hephaistos est connu comme Vulcain.

Un artisan hors normes

Les signes d'Hephaistos sont l’enclume et le marteau. Dans sa tâche, le forgeron était épaulé par les géants à l'oeil unique. Le bouclier d’Achille, les cnémides (jambières) d’Héraclès et la cuirasse de Diomède font partie des armes créées par Hephaistos. La mythologie lui attribue d'innombrables oeuvres.